Tout ce chemin à parcourir

C'est déjà "compliqué" de voir des enfants de l'âge de Guillaume, car forcement, je me dis "Voilà, il devrait en etre là"...  J'aime Guillaume comme il est mais je ne peux m'empecher de faire la comparaison, c'est très difficile de faire "comme si de rien n'était". Ca viendra peut etre avec le temps.

 

J'ai vu une copine qui a une petite fille de 5 mois. Adorable et tout et tout, là n'est pas la question.

 

C'est juste que c'est encore plus compliqué de voir un enfant plus jeune, "si jeune", faire avec tant de facilité, de spontanéité, ce que Guillaume fait au prix de combien d'effort (quand il est capable d'en faire autant).

 

Je m'extasie car Guitou arrive a bien placer son pouce quand un bout de chou fait ca naturellement...

 

Et alors, malgré tous les progrès, on se rend bien compte qu'il y a un très très long chemin à parcourir, que la route sera bien différente d'un autre enfant et qu'on n'est pas du tout sûrs d'arriver au bout du chemin...

Rien que l'on ne sache déjà, juste un dur retour à la réalité...

 

 

L'autre problème, ce sont tous ces "reflexes" acquis de mon coté (on prend l'enfant comme ca, on lui donne le jouet comme ca, on le fait bouger comme ca, on verifie que le regard suit bien, on essuie comme ca pour stimuler la bouche, etc..). Je me demande alors qu'est ce que ca va donner avec Marie-Lou, si elle est "comme les autres". Est-ce que j'arriverai à m'en occuper en mettant de côté la différence de Guillaume ? Est-ce que je saurai m'en occuper sans avoir un regard de parent d'enfant différent ?

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Helene (lundi, 24 novembre 2008 21:12)

    Oui ! Parce qu'on s'adapte à son enfant !
    Parfois j'ai un petit pincement au coeur quand je vois ce qu'Elio arrive à faire et qu'Oscar ne fait pas encore (ou au prix de tellement d'effort ). Comme une sorte de jalousie ! Mais ça passe. J'ai personnellement super peur de m'extasier des progrès d'Elio. Mais j'essaie de me convaincre que je dois le faire pour ELio. Qu'il a le droit à une enfance normale. Donc je m'extasie devant ses progrès mais pas trop devant Oscar (voire pas du tout ). C'est sur qu'avec un enfant différent on devient un parent différent, mais on reste un parent avant tout !

  • #2

    alisson (lundi, 24 novembre 2008 21:27)

    LA comparaison est normale, elle est vitale pour se rendre compte de tout: du retard mais aussi les progrès de vos ptits bouts!
    Et alors les questions par rapport à Marie-Lou et Elio, elles sont normales, vous passez d'un enfant qu'il faut savoir stimulé à tout va à un qui fait tout un peu vite... forcément les petites choses n'ont pas la même valeur mais pour tous petits et grands, ils seront heureux vous etes de super maman!

    Et Guitou bonne chance pour la semaine prochaine!

Retrouvez-nous sur Facebook S'abonner au blog (rss) nos liens sur evernote Nous contacter

Guillaume

Guillaume
Cliquez sur la photo pour découvrir Guillaume et sa maladie

Autour de l'éducation conductive

Teaser de "Guillaume et l'éducation conductive"

Lectures

Ressources

S'abonner

Les nouvelles de la page Facebook