Visite à l'Institut d'Education Motrice

Comme vous le savez, nous sommes des parents qui n'avons aucune conscience que notre enfant est handicapé et qui espéront encore qu'une méthode miracle saura le réparer.

C'est pour cela, alors que Guillaume n'a pas encore deux ans et que la question de sa scolarité ne se pose pas (encore, mais ça va vite venir), que nous sommes allé visité l'IEM Rossetti.

 

Pour ceux qui ne savent pas de quoi il s'agit : un IEM, c'est à dire (ah ! cette manie des sigles en France !) un institut d'éducation motrice, est un établissement spécialisé qui accueille de 3 à 20 ans (mais c'est plutôt six ans) des enfants présentant un handicap moteur (et éventuellement mental).

 

L'institut est situé à Nice, au fond du vallon de la Madeleine (derrière le pont du Génie - pour les niçois). Je dois avouer que le cadre est très agréable même si je trouve que c'est très excentré... Je ne reviendrais pas sur mon impression que l'on "cache" les handicapés, car il faut aussi prendre en compte que tout est construit par chez nous et trouver un terrain libre suffisamment grand pour accueillir une telle structure doit être difficile.

 

Le bâtiment est récent (2001), lumineux et agréable. Une foule de personne a participé à son financement : si on en croit la plaque à l'entrée, il y a eu un don conséquent de la Principauté (je parle de Monaco là :-)  ); et une multitude d'artistes et autres propriétaires de galeries (et certainement d'autres personnes mais mes études d'histoires de l'art ne m'ont permis que de resituer les artistes) ont aidé à sa création (et du coup, on apposé leur signatures, ca fait un effet assez chouette dans l'entrée).C'est très bien équipé (ah ! le papa de Guillaume a apprécié la balnéo !).

 

Bon... un des deux ascenseurs était en panne... ca fait bien dans un espace consacrés aux handicapés, mais ils n'y sont pour rien !

 

Nous avons été très bien accueilli, on nous a fait visiter l'ensemble de la structure (pole médical et pole scolaire), l'ensemble du personnel a répondu à nos questions et les enfants se sont montrés curieux. Il y avait une très bonne ambiance, les professionnels semblent disponibles et attentifs et les jeunes semblaient "bien". Et aussi (et ce n'est pas un détail à mes yeux) le centre semble avoir des moyens à la hauteur de ses ambitions.

 

Vu nos relations "houleuses" avec le camps ces derniers temps, l'une de nos principales préoccupations était bien entendu la place des parents dans tout ça. Il semblerait que nous soyons intégré au projet et que nos souhaits soient respectés (par ex, pour les stratégies de communications mises en place, on reprend ce que ce fait à la maison)...

 

Les enfants ne semblaient pas à l'abandon, à s'ennuyer, beaucoup d'activités sont proposés, des intégrations avec le milieu "ordinaire" (comme on dit) sont possibles. Ils revenaient d'ailleurs d'une journée handisport qui a été un beau succés (vous pouvez voir la vidéo sur le site de france 3, c'est le second reportage).

 

J'ai beaucoup aimé les petits curieux (une dizaine d'années) qui se sont intéressés à Guillaume, pourquoi sommes-nous là et qu'est-ce qu'il a ? Et aussi les ados qui chahutent (ben oui, on en est là mais ça rassure aussi et cette visite nous a aussi permis de nos projeter).

 

Bien sûr, tout ne doit pas être parfaitement idyllique (comme partout !) mais la première impression était rassurante. L'IEM Rossetti a une très bonne réputation et rien que le fait que les portes soient ouvertes est très rassurant (un simple appel et un rv a été facilement convenu). Si Guillaume y a finalement sa place en grandissant (car on n'en sait rien encore), reste encore à avoir une place justement car c'est le seul du département ...


Je vous mets le lien vers la plaquette du bâtiment, pour les petits curieux.

 

(et aussi cette plaquette de l'asso francaise contre les myopathies (= le téléthon) concernant la scolarisation des enfants atteints de maladies neuro-musculaires (mais les explications peuvent s'appliquer à tous types de handicap) : C'est par là)

Écrire commentaire

Commentaires: 0
Retrouvez-nous sur Facebook S'abonner au blog (rss) nos liens sur evernote Nous contacter

Guillaume

Guillaume
Cliquez sur la photo pour découvrir Guillaume et sa maladie

Autour de l'éducation conductive

Teaser de "Guillaume et l'éducation conductive"

Lectures

Ressources

S'abonner

Les nouvelles de la page Facebook