La tête dans le sable (Conférence MEDEK annulée)

On peut lire cela sur le site de l'association "Danse avec Lou" organisatrice de l'évènement, et aussi sur le blog de Za : la conférence avec Ester Fink qui devait avoir lieu mardi au Havre a été annulé sous la pression des hôpitaux, écoles et cabinets de kiné.

Petit rappel : la méthode Medek est une technique de kiné développée au Chili, par M.CUEVAS, qui permet aux enfants qui en ont le potentiel d'accéder à la marche autonome. En février et en mars, un reportage en deux parties, sur Chiara, qui a progressé avec cette méthode, a été diffusé sur TF1. Bien entendu, on est dans une émission grand public, qui n'a aucunement une ambition d'information médicale (on n'est pas dans le Journal de la Santé) et qui tire un peu sur le pathos.

 

 

Bêtement, je croyais que les professionnels se tenaient informés des progrès de leurs confrères grâce à la presse spécialisée. J'imagine qu'une revue de médecine ou une revue de kiné a certainement déjà parlé de cette méthode. De même, une conférence est une occasion unique pour permettre aux professionnels et aux familles de s'informer, découvrir et échanger ... Et si le conférencier est un charlatan, en tant que professionnel, on peut immédiatement le mettre en jeu et casser son truc... Enfin, c'est  ainsi que je vois les choses.

 

 

Mais que nenni : les kinés s'informent grâce à TF1, qui, c'est bien connu fait dans le sensationnalisme, pour piéger ces pauvres familles d'enfants handicapés (et c'est bien connu, quand on a un gamin différent, c'est un peu de notre faute, y'a une tare ou une punition divine là-dedans, parce-que nous même on est idiot et dépourvu de réflexion) qui vont aller dépenser un fric monstre dans trois boites en bois et deux chiffons. Comme si ça pouvait faire marcher les enfants ! HaHaHa ! quels idiots ! Non, en France on sait bien que si les enfants ne marchent pas, c'est qu'ils n'en ont pas les capacités et que de toutes facons, pour reprendre les mots de ma chère et tendre NP adorée, "les enfants ca poussent tous seuls" et "quoi qu'on fasse, ils ont des limites qu'on ne peut pas dépasser et qu'ils finiront par atteindre". Et donc, si tous ces enfants peuvent marcher (pour mémoire, les enfants sont évalués par le kiné pour savoir si la méthode Medek peut leur être profitable), pourquoi les maltraiter en les sur-stimulant pour leur permettre d'atteindre cette autonomie plus vite ? Vraiment, c'est le désespoir qui fait agir ces familles, à la merci du premier charlatan qui leur proposera un miracle.

 

 

Bon, vous l'aurez compris, je suis choquée... Je ne comprends pas la motivation de ces pros pour faire annuler la conférence d'une consoeur sur la simple base d'un reportage tv. Qui leur demande de nous protéger ? Sommes-nous (parents d'enfant handicapé), à ce point dénué de réflexion et d'intelligence pour ne pas être capable de faire notre propre choix dans la prise en charge dans la prise en charge de nos enfants ? Et surtout, pourquoi une telle obstination à refuser de s'intéresser ce qui se fait ailleurs (il n'y a pas que TARDIEU et LE METAYER, il y a aussi MEDEK, BOBATH, VOTJA, PADOVAN, DOMAN, PETO, etc... pour ce que je connais, mais je suis sûre qu'il a encore tout un tas d'autres approches qui méritent d'être connues, et puis je ne parle que de la prise en charge motrice, parce qu'on pourrait aussi parler de l'ABA et du TTEACH). On peut juger ces prises en charge inappropriées ou inadéquate, mais en connaissance de cause ! Personne ne force ces pros qui ne le souhaitent pas à pratiquer ces thérapies, mais les parents ont le droit d'avoir le choix.

 

Et ce n'est pas être désespéré que de faire preuve d'ouverture d'esprit et de chercher ce qui se fait ailleurs... Mais bon, le Chili, la Hongrie et la Tchéquoslavaquie sont des pays sous-développés. Impossible qu'ils fassent mieux qu'en France !

 

Pourtant, si demain un chirurgien chilien parvient à une prouesse, on en parlera dans toutes les revues scientifiques, et même au journal tv. Mais si un kiné chilien parvient à faire marcher tout un tas d'enfants handicapés, c'est forcément un charlatan.

 

 

Alors je finis par croire que ce n'est que la peur (vénale) de perdre leur gagne-pain qui fait que ces pros se mobilisent pour interdire cette opportunité à l'information. Au nom de la protection des enfants handicapés (mais surtout de leur clientèle), les "pros" préfèrent mettre la tête dans le sable et attendre que le soufflet retombe, plutôt que de se remettre en question et se demander pourquoi ailleurs les enfants progressent plus vite et différemment.

 

Pour ce que j'en ai vu, ni le Medek, ni Peto (parlons de ce que je connais), ne pronent de miracle, mais accordent aux enfants dont ils jugent qu'ils ont un potentiel leur expertise pour leur permettre d'avancer.

 

Maintenant, c'est vrai, il y a des dérives et parfois des côtés obscurs, des thérapies qui seraient surfacturées, mais souvent, elles coutent chères simplement car elles imposent aux familles de lointains déplacements. Mais en agissant ainsi, en fermant leur porte, les kinés français ne font-ils pas preuve de dérives aussi ? On dirait une lobby effrayé qui pratique la censure...et privent par là les familles françaises de bénéficier de la prise en charge par la sécurité sociale... Non, on préfère que l'état gaspille un argent fou (il faut voir le coût d'une journée au CAMSP ou en HDJ pour la collectivité) dans des prises en charges parfois inadaptées, sous le simple pretexte que le père de la kiné en France, c'est TARDIEU, et qu'il n'y a que ça de bien.

 

 

ARRETEZ DE VOUS APPITOYER SUR NOUS ET NOS ENFANTS. MEME SI NOS CHOIX SONT MAUVAIS, NOUS AVONS ENCORE DROIT AU LIBRE-ARBITRE. LE PROBLEME N'EST PAS QU'ON EXPLOITE NOTRE MALHEUR OU PAS. LE PROBLEME EST LE REFUS D'UNE MAJORITE DES PROS FRANCAIS A ELARGIR LEUR HORIZON.

 

D'autant que des kinés étaient interessés et voyaient dans cette conférence une opportunité de s'informer. Même si ce n'est que partie remise, heureusement que tout le monde n'est pas obtu.

Écrire commentaire

Commentaires : 10
  • #1

    Nivet Nathalie (dimanche, 14 mars 2010 10:59)

    Bonjour, maintenant je comprends mieux l'annulation de la conférence et j'en suis désolé car les thérapeutes français sont vraiment fermés pour faire avancer nos enfants et moi je le ressent déjà quand j'en ai discuté à l'institution de Vahina ou l'on m'a fait comprendre que c'était de la "maltraitrance" , un mot très fort que j'ai reçu en pleine figure!!!!

  • #2

    'Za (dimanche, 14 mars 2010 11:24)

    Bravo pour ton article qui explique vraiment TRÈS BIEN, de quoi il retourne en France.

  • #3

    Hélène (dimanche, 14 mars 2010 13:32)

    C'est vraiment affligeant !

  • #4

    maria (dimanche, 14 mars 2010 14:25)

    bonjour, je suis maria la maman de miguel qui est suivi par ester fink depuis aout 2009.
    je tiens à dire qu'ua jour d'aujourd'hui je suis inquiète pour l'avenir de nos enfants handicapés en france nous dire que medeck est de la maltraitance et bien je défis tous profesionnel de regarder le dvd de miguel d'ocotbre à toronto et de me dire que mon fils souffre et que je laisse ester maltraité mon fils.
    je suis déçu car mon fils va intégrer un établissement en septembre qui est a priori contre medeck.
    je suis indigné car tous ce qui a été voulu c'était de présenter cette méthode à des kinés dans le but que certains pro se disent tiens c pas bête comme méthode et pourquoi pas
    juste pourquoi pas. Obligé de traversé l'atlantique pour essayé de faire progresser nos enfants c hontuex.
    miguel actuelleent à 30 mn / semaine de kiné au camsp quant bien sur le kiné n'annule pas ou u'ilsoit en vacances ou en réunion enfin bref en 1 semaine de mdeck j'ai fais l'équivalent de 6 mois en france de kiné traditionnelle.
    je regrette juste une seule chose c'est de ne pas être aussi doué que certaines mamans qui réussissent à faire du medeck sur leur enfants.
    gardons espoirs : ce qui ne nous tuent pas nous rends plsu fortes toutes et tous.

  • #5

    christine (dimanche, 14 mars 2010 17:22)

    Une fois de plus, je trouve affligeant le comportement des "professionnels" français... Au lieu de prendre cette conférence comme une bonne occasion de découvrir quelque chose... ou même de casser une méthode si elle est vraiment aussi mauvaise qu'ils le pensent... (en psycho, on a un prof qui a décidé de nous apprendre à démolir les recherches qui sont orientées et fausses - du style la théorie expliquant que le QI est génétique et que c'est pour ça que les Noirs seraient moins intelligents... le prof nous disait que si on est bien formé on doit être capable de démonter les théories aberrantes... ça devrait être le cas des kinés aussi, non?)... bref, je comprends toujours plus pourquoi des parents que j'avais rencontré avaient fait le choix de venir vivre en Suisse pour le bien de leur petit garçon IMC...

  • #6

    lylia.b (dimanche, 14 mars 2010 22:32)

    je suis la maman de samy atteins d'un ring 14, maladie orpheline rare...
    je suis choquée également par de tels propos, ils veulent protéger nos enfants, mais, les protéger contre qui? quoi? ils sont orphelins????
    au début quand g découvert la maladie de mon fils, j'ai couru partout comme une folle, j'ai fais des dizaines de kinés, de psychomots, d'orthophonistes...
    résultats sans appel.....
    samy ne marchera jamais, ne parlera jamais, et ne pourrais jamais évoluer ....
    le drame!!!! la totale... je me suis mise alors, a papillonner de kiné en kiné, de professionnel en professionnel....
    g finis au bout de 3 ans par baisser les bras, après tout, je ne suis que la maman et ils sont les SPÉCIALISTES!!!!!!
    je n'avais jamais entendu parler de cette fameuse méthode Medek, ils on réussis a me faire baisser les bras, et comme ils l'on si bien dis acceptez la réalité....
    g appris l'existence de la méthode ABA y'a de cela 03 ans, quand je suis partis en italie, par rapport a un congrès sur la maladie (ring14)...
    je suis rentée toute contente, g enfin découvert une nouveauté qui m'a redonné plein d'espoir, je me suis mise a en parler aux professionnels autour de samy (CAMPS-IME-SESSAD)...
    tout le monde me regarder avec de grand yeux!!!!! comme si .....???
    on m'a juste expliquer que cette méthode été faite pour les chiens???????
    vous imaginer????
    malheureusement cette méthode a bien fait ses preuves ailleurs, mais en france, ils sont trop fort pour tt ça.....
    quand g appris qu'Ester allais venir... je me suis affolée c le cas de le dire, même si samy a bientôt 07 ans...
    mais, comme on dis, l'enfer est d'avoir perdu l'espoir...
    finalement, ils se sont trompés tous...
    sans kiné ou presque samy a réussis a se mettre debout SEUL et a faire quelques pas....
    comme quoi!!!!! alors, que maintenant, ils empêchent les parents connaitre MEDEK est dégelasse...
    j'aurais pas du écouter CES SPÉCIALISTES, j'aurai pas lâcher prise pour samy, et il aurais eu moins de retard... alors, quand on ne sait pas on se tais ....
    j'espère aller a toronto même si cela est hors de prix!!!!
    quand on est dans cette situation, je pense que tt le monde partage mon avis, on est prêt a tt donner , vraiment tout, pour que notre enfant soit comme les (autres)......., mais ne sent la chaleur de la braise que celui qui est debout dessus....
    alors, avis aux spécialistes occupez vous de vos enfants et laissez nous nous débattre avec les nôtres!!!!! c déjà asser pénible comme ça, sans que vous nous mettiez des battons dans les roues ....
    la logique aurait été que vous acceuillez cette nouvelle méthose a bras ouvert, essayer de comprendre... parfois, ya du mal qui fait du bien....
    les enfants handicapés sont TRES différents les uns des autres, même ayant la même pathologie, ce n'est pas une science exacte!!!! on ne peu appliquer les même règles a tous les enfants....
    il faut s'ouvrir sur autre chose!!!!! c de la recherche finalement, la même stimulation ne peut être forcément bénéfique a plusieurs enfants!!!!!
    on ne peut être d'accord sur tout!!!! c pour ça qu'on fais des concessions!!!!
    dommage pour Ester, qu'est ce qu'elle doit penser???....

  • #7

    La maman de Guillaume (lundi, 15 mars 2010 06:42)

    J'aimerai beaucoup avoir une réponse d'un kiné, un professionnnel, quelqu'un qui a signé cette pétition pour qu'il nous explique sa version des choses. Car rien n'est plus frustrant que de voir que cette réunion a été annulée et de ne pas avoir le fin mot de l'histoire. Vous avez ici un droit de réponse, n'hésitez pas.
    Expliquer peut permettre de faire avancer beaucoup de choses, d'un coté comme de l'autre

  • #8

    alisson (lundi, 15 mars 2010 13:16)

    Lina j'aime ta capacité à te révolter et a exprimer les choses que beaucoup pensent tout ca dans un "calme" et une écriture structurée qui permet à TOUS de comprendre et se sentir impliqué.
    Je n'ai pas d'enfant... je ne suis pas handicapée (enfin ca reste a juger)... je ne connais pas véritablement (mais que virtuellement) des enfants qui le sont... mais je me sens impliquée. Et je crois que si les personnes non concernées se sentent impliquée, il y a là un grand début... le monde ouvre le yeux... malheureusement je ne suis ni kiné, ni médecin...
    Pour MEDEK je vais peut etre assister à des séances de Yaniss... Magali m'a proposé ca et ca me plait, un cadeau de rencontrer le loulou et d'admirer cette méthode qui le fait aujourd'hui marcher!!!

  • #9

    maman de jasmine imc (mercredi, 02 juin 2010 17:13)

    je suis révoltée par le comportement de ces soi-disants professionnels qui ont fait perdre des années de chance à ma fille qui a aujourd'hui 10 ans et demi dès la naissance ils nous demolissent ""votre enfant ne marchera jamais"
    il ne faut pas les écouter beaucoup d'enfants ont marché grace à toute ces méthodes non existantes en france.tout ce qu'ils savent faire c'est laisser nos enfants s'handicaper lourdement avec le temps dans leur ime quand l'occasion n'est plus saisissable il nous reste plus que nos yeux pour pleurer
    continuez votre combat vous serez récompensée courage.

  • #10

    D. Roche (vendredi, 31 mai 2013 18:41)

    Vous nous demander d'être ouverts aux autres méthodeset d'être tolerants, Comment le rester quand on lit vos propos sur les CAMSP et sur le METAYER? Sachez que le respect amène la toléranc,; Il n'y a pas des vielles méthodes obsolètes et des nouvelles méthodes révolutionnaires ou vis versa , des victimes et des méchants et ainsi de suite... Pitié ! Enfants, familles et soignants ont droit au respect comme tout un chacun .

Retrouvez-nous sur Facebook S'abonner au blog (rss) nos liens sur evernote Nous contacter

Guillaume

Guillaume
Cliquez sur la photo pour découvrir Guillaume et sa maladie

Autour de l'éducation conductive

Teaser de "Guillaume et l'éducation conductive"

Lectures

Ressources

S'abonner

Les nouvelles de la page Facebook