Medek : droit de réponse

Suite à l'annulation de la conférence d'Ester Fink au Havre et à mon d'article d'hier, je pense qu'il est important de diffuser le commentaire que l'on peut lire sur le site de l'association Danse avec Lou.

"Nous les professionnels de Denis Cordonnier
Nous regrettons que le courrier que nous avons signé soit mal interprété. Nous voulions interpeller la mairie qui précisait dans son invitation et dans la presse que la méthode canadienne permet "aux enfants atteints de maladies neurologiques graves de marcher ".Ce qui ne peut pas être généralisé à tous les enfants.
Au contraire nous étions intéressés et nous voulions rencontrer Ester Fink pour échanger sur nos pratiques.
Notre intention n'était pas de faire annuler la conférence mais de rectifier la formulation inappropriée pouvant faire naître chez des parents des espoirs démesurés."

Si c'est la Mairie qui a fait preuve de zèle, je trouve cela bien dommage... Mais tout de même, si c'était juste dans le but de faire modifier l'intitulé, pourquoi une pétition ?

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    'Za (lundi, 15 mars 2010 21:31)

    J'étais vraiment contente de lire leur réponse...
    Bon en gros on en sait pas vraiment plus, car tout cela reste flou, mais je trouve que la réponse de cette personne est très appropriée.
    Bonne idée de la mettre sur ton blog, je vais te copier, enfin du moins je vais en parler.

  • #2

    alisson (mardi, 16 mars 2010 15:44)

    en espérant qu'il y aura vite une autre possibilité de conférence avec cette fois des intitulés justes et vérifiés auparavant par les professionnels concernés et ester Fink!

  • #3

    Emmanuelle (vendredi, 19 mars 2010 12:39)

    wouai ... peut être, effectivement pourquoi une pétition. En tout cas je trouve cela bien d'avoir un droit de réponse.

    En ce qui concerne toutes ces histoires, ben je suis pas trés à l'aise. D'au autre coté je connais en tant que parent d'enfant handicapé, qu'il faut se battre contre le système et d'un autre coté je sais en tant que fille de Kiné, qu'il y a aussi des personnes plus ouvertes aux nouvelles techniques, qu'il n'y a pas de vérité absolue. Par exemple, cette pédiatre qui est rentré en contact avec mon père et à demander le lien de notre blog pour se renseigner sur l'EC et qui a suite à cela ancouragé des parents à aller à Pouilly (chose faite d'ailleurs). Je me dis donc qu'ils y a encore des gens ouverts, mais il est vrai que c'est loin d'être le cas de la majorité.

Retrouvez-nous sur Facebook S'abonner au blog (rss) nos liens sur evernote Nous contacter

Guillaume

Guillaume
Cliquez sur la photo pour découvrir Guillaume et sa maladie

Autour de l'éducation conductive

Teaser de "Guillaume et l'éducation conductive"

Lectures

Ressources

S'abonner

Les nouvelles de la page Facebook