Cherchez l'erreur

Lu dans le Nice-Matin de dimanche dernier :

 

"Autre sujet de satisfaction : les jeunes handicapés, scolarisés avec l'assistance d'auxiliaires payés par l'État. Ils étaient 900 en 2005, ils sont 2 800, cinq ans plus tard. En deux ans, le nombre d'auxiliaires de vie scolaire a ainsi grimpé de 300 à 575.

C'est moi ou il y a un truc qui cloche ???

 

Parce que déjà, 575 AVS pour 2800 élèves scolarisés, même si ces enfants sont à temps partiels, ca fait pas grand chose.

 

Et si en plus je sors ma calculette, je passe d'un ratio de 1 avs pour 3 élèves (bon, meme si je ne sais pas combien il y avait d'élèves scolarisés en 2007, c'est forcément moins qu'en 2009) à 1 pour 5 ...

 


Franchement, y'a pas de quoi se féliciter...

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    'Za (mardi, 23 mars 2010 20:18)

    Ça ne fait pas beaucoup c'est sur! Il en manque beaucoup, surtout pour des volumes horaires plus important.
    Mais, par rapport aux chiffres, c'est à relativiser car :
    - une (grosse?) partie des élèves handicapés est scolarisée à temps partiel.
    - donc la même partie d'AVS qui ont demandé un temps complet peut être attribuée à 2 voir 3 enfants.
    - une partie des élèves handicapés scolarisés à temps plein n'ont une AVS qu'à temps partiel.
    - Les EVS ne semblent pas faire partie du lot.
    - il y a aussi les enfants handicapés scolarisés sans AVS.
    - les chiffres peuvent prendre en compte les enfants "dys", parce que ça arrange les chiffres : augmentation du nombre d'enfant avec handicap scolarisé, ça fait bien, mais que dans les faits ces enfants n'ont, la plupart du temps, pas d'AVS.

    Pour moi l'erreur c'est le "vague" des chiffres ;)

  • #2

    La maman de Guillaume (mardi, 23 mars 2010 22:01)

    za, je pense bien qu'une grande partie est à temps partiel (parce que sinon ca fait vraiment beaucoup d'enfants sans avs, certes tous les handicapés n'en ont pas forcément besoin, et encore...) et pour le vague des chiffres, on est dans le journal local, faut pas trop leur en demander (la photo d'illustration occupe presqu'autant de place que l'article !).

    Non, moi ce qui me sidère, c'est que tous ces gens se félicitent de la situation actuelle, au lieu de dire "c'est bien, mais pas encore assez !".

    Et puis bon, malgré tout, je trouve ca anormal qu'un avs soit partagé entre plusieurs enfants... 1 demi journée l'un, deux jours l'autre et 1 journée le troisième... Mouais, et pendant ce temps, chaque enfant ne peut pas aller à l'école à temps complet parce qu'il n'est pas accompagné, ou galère. J'ai une vision peut etre partielle du handicap, mais je n'ai pas l'impression que c'est quelque chose de fluctuant. Si on a besoin d'un avs pour aller à l'école, on en a besoin tout le temps, pas juste 12 h par semaine ? le reste du temps on fait quoi ? les apprentissages sont moins importants ? la maitresse peut bien se débrouiller avec l'atsem ?

    Non, franchement, le système des avs n'est vraiment pas adapté à mes yeux (sans parler du manque de formation et de leur lien direct et exclusif avec l'EN), et de ce qui aurait dû être une bonne idée on fait encore une fois un support criant à l'injustice et à l'inégalité, tout simplement car on ne veut pas s'y investir vraiment. On fait miroiter aux familles non concernées "regardez, on embauche de plus en plus d'avs" et le fossé d'incompréhension devient encore plus grand entre les parents d'enfants différents qui se plaignent et les parents d'enfants en bonne santé qui trouve que déjà une personne en plus s'occuper de l'enfant c'est un sacré privilège.

    (suis énervée ce soir !)

  • #3

    'Za (mardi, 23 mars 2010 22:13)

    Ho mais Lina je suis 100% avec toi!
    Je suis hyper énervée aussi (cf mon dernier article), donc si tu veux on peut faire un club! lol
    Le système de l'intégration est destiné à gagner le argent en premier lieux, donc, ne lui demandons pas de faire des choses cohérentes!

    C'est effectivement assez rare les enfants qui ont besoin de l'AVS que de temps en temps, mais, dans certains cas ça pourrait être vrai, genre besoin que en maths... je dis n'importe quoi mais l'idée est là.
    Dans les faits c'est jamais possible!
    J'ai vu des enfants avec DI légère avec AVS à temps partiel, et c'était très bien quand l'AVS était là, mais cata dès qu'elle n'était plus là.
    Y'a aussi des enfants qui aiment faire seuls, j'en connais même un qui demandait à son AVS de partir lol! Du coup pour l'anglais par exemple il faisait sans AVS...

    Les cas sont hyper hyper différents, et c'est quasiment impossible que le système s'adapte à chaque enfant malheureusement! Pourtant beaucoup de progrès sont encore possibles!

    Cela dit effectivement d'une manière globale y'a vraiment pas de quoi se féliciter! C'était d'ailleurs ça qui m'avait mis très en colère quand j'avais vu la vidéo de l'EN sur l'intégration! J'avais fait un article dessus, je ne me souviens plus du titre mais genre "l'intégration au pays des bisounours".
    Mais tu en trouveras toujours pour te dire pour eux (sic!) ça va très bien l'intégration! (et donc par extension c'est un système parfaitement parfait, qui ne peut QUE convenir à tous les enfants!)

Retrouvez-nous sur Facebook S'abonner au blog (rss) nos liens sur evernote Nous contacter

Guillaume

Guillaume
Cliquez sur la photo pour découvrir Guillaume et sa maladie

Autour de l'éducation conductive

Teaser de "Guillaume et l'éducation conductive"

Lectures

Ressources

S'abonner

Les nouvelles de la page Facebook