Comment peut-on seulement envisager qu'un parent puisse souhaiter CA pour son enfant ?

Pourtant, c'est bien le seul avenir que la société nous laisse envisager pour son enfant handicapé...

En ces temps de crise et d'austérité (même s'il parait qu'on n'est pas dans une période d'austérité), le gouvernement est bien "obligé" de revoir à la baisse ses promesses de campagne...

 

Par exemple, oui, l'Allocation d'Adulte Handicapé, augmentera de 25 % (soit 681 euros + 25  % =851 €) mais en six ans au lieu des 5 initialement prévus en 2008 (avec une première augmentation en 2009). D'ici qu'on arrive au bout des 6 ans, on aura bien pu étaler encore un peu plus dans le temps cette revalorisation.

 

 

Je vous invite à écouter aussi le témoignage de Loufti qui n'a meme pas assez pour payer les médicaments pour sa sclérose en plaque (qu'entends - je ? CMU ???? c'est sans compter les nouvelles règles de déremboursement).

 

C'est vrai qu'ils ont des souhaits complètement hors de propos .... aller prendre un verre ou acheter un livre...

 

 

 

Vous pouvez soutenir l'action du collectif Ni pauvre Ni soumis via l'APF ici : www.nipauvrenisoumis.org

Partager cette article :
| More

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    christine (mercredi, 07 juillet 2010 17:19)

    Quoi?! Ils exigent encore? Déjà qu'ils reçoivent une allocation mirobolante, ils réclament encore plus, et même de la culture et de la dignité? Et ensuite quoi? Le droit de donner leur avis sur le fonctionnement de la société? Le droit de travailler? Pire, d'être considérés comme des humains à part entière? Mais où irait la France??? (de ma part ce commentaire est hautement ironique évidemment, je précise au cas où puisque le xxxe degré ne passe pas toujours sur internet... )

  • #2

    'Za (mercredi, 07 juillet 2010 21:20)

    Cette vidéo m'avait énormément touché... je ne préfère même pas dire ce que j'en pense tellement ça me révolte!
    La seule chose que je dirais c'est que si on leur laissait un peu plus de place pour TRAVAILLER, et donc avoir un salaire, une vie sociale, des collègues et de relations avec l'extérieur, tout cela changerait du tout au tout...

  • #3

    La maman de Guillaume (vendredi, 09 juillet 2010 18:33)

    C'est sur que déjà l'état leur versent grassement plein d'argent, alors en plus si c'est pour avoir des loisirs...

    Effectivement, Za, ils devraient pouvoir travailler, cependant, certaines ne peuvent vraiment pas / plus. Est-ce une raison pour les obliger à vivre sous le seuil de pauvreté...


    Je suis très partagée en fait face à ce problème : d'un côté je me dis que l'état providence ne peut pas tout et que c'est déjà beaucoup, d'un autre, je pense à tout l'argent gaspillé n'importe comment pour des bétises, et enfin, de mon petit point de vue, de ma petite expérience, j'imagine ca pour Guillaume.


    Je me dis que c'est quand meme terrible pour un parent de n'avoir que d'autre espoir pour son enfant que la pauvreté.


    Je pense à tous ces gamins, qui font des études, etc... et au final, pas de boulot. Des efforts toute leur vie, depuis le 1er jour pour n'avoir aucun espoir de s'en sortir (oui, je suis négative, j'espère que la génération en marche va nous prouver le contraire !!!)

Retrouvez-nous sur Facebook S'abonner au blog (rss) nos liens sur evernote Nous contacter

Guillaume

Guillaume
Cliquez sur la photo pour découvrir Guillaume et sa maladie

Autour de l'éducation conductive

Teaser de "Guillaume et l'éducation conductive"

Lectures

Ressources

S'abonner

Les nouvelles de la page Facebook