Pendant les séances "Padovan"

Normalement, le mercredi matin, Guillaume a sa séance hebdomadaire de "Padovan" (depuis plus d'un an maintenant, avec des petites interruptions pour les vacances et pour les sessions peto).

 

Vu que je suis en train de faire un petit bilan des progrès de Guillaume (à l'occasion de ses trois ans), je profite de cette journée de relâche (puisque fériée) pour faire le point sur ce que la réorganisation neurofonctionnelle a apporté à Guitou.

Déjà, depuis le début d'année à peu près, il ne pleure plus toutes les larmes de son corps durant toute la séance (mais beaucoup de choses ont changé dans son comportement depuis janvier, dont la plus impressionnante concerne l'endormissement).

 

Hormis une certaine maturité (ou dépit), je pense aussi que les séances sont moins difficiles pour lui depuis qu'il a pris du tonus musculaire. Cependant, une fois la partie motrice passée, il en a marre, ca se voit. La thérapie Padovan est assez complète vue qu'elle fait travailler la motricité globale, la motricité fine, la bouche et les yeux. Aussi, malgré l'investissement de la thérapeute qui tente de temps en temps de lui proposer des activités complémentaires, Guillaume n'est plus trop disposé ! (par exemple, le sifflet brésilien, c'est à dire un sifflet qui siffle qu'on expire ou qu'on inspire, très peu pour lui !). 

Cependant, la partie motrice est bien plus aisée qu'au début. Il arrive à tenir sa tête occasionnellement pendant le rampé ou le quatre-patte (mais avant, il ne la tenez pas du tout !). Il commence à coordonner ses mouvements, et parfois à les anticiper. Et puis il n'est plus écrasé au sol quand il fait le 4 pattes. Et forcement, quand c'est plus facile, il y a moins de raisons de pleurer.

 

Alors le docteur ajoute des choses (et la séance s'allonge !) : la marche du macaque, une sorte de quatre pattes sur les pieds et sur les mains (et non pas sur les genoux et les coudes). Ou encore, elle a un petit coussin pour faire travailler son équilibre : 

Comme d'habitude, la nouveauté a effrayé Guillaume, mais rapidement ca lui a plu. Elle l'a assis dessus et fait pencher de tous les côtés. J'ai commandé la version avec les picots (que les livraisons chez hoptoys sont longues !!!!), car on peut aussi s'en servir l'enfant debout. 

 

Elle a aussi ajouté une avancée à son espalier : Guillaume doit s'y tenir, bras levés, et avancer. Ca fait travailler la préhension. Si je peux, la semaine prochaine, je prendrais une photo pour vous montrer à quoi ca ressemble (elle a fait faire par un ami un tout petit escalier, avec une avancée qui se rabat, c'est très chouette pour l'installer derrière une porte. 

 

 

Bien entendu, pour tous ces exercices, il est aidé ! N'empeche, il se débrouille comme un chef !

Je vous parlais de sifflet brésilien ... Je n'en ai pas trouvé, mais chez Fnac Eveil et Jeux, on a trouvé un espèce d'appeau à canard qui pareil, fait du bruit dans les deux sens ! Mais impossible de trouver où Marie-Lou l'a caché !!! (donc pas de photo)

 

 

Si vous voulez des infos sur la méthode Padovan (qui s'adresse à un large public, pas seulement aux handicaps moteurs), vous pouvez consulter le site de synchronicité (vous y trouverez aussi les coordonnés des praticiens dans votre région).

 

 

Partager cette article :
| More

Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    Hélène (mercredi, 14 juillet 2010 10:28)

    J'aimerai bien qu'Oscar puisse avoir des séances de Padovan.... mais ici, dans le trou du cul du monde, je eux te dire que les praticiens ne courent pas les rues !
    Sinon, nous on avait investi dans ce coussin tout au début qu'Oscar commençait à se mettre assis, car ça lui permettait (étrangement) de mieux maintenir son équilibre ! ).
    Pour le sifflet brésilien ( je ne connaissais pas le terme ) la tata orthophoniste nous en a donner un ! ( si tu veux je peux me renseigner sur où elle les trouve ) ! Oscar adore quand on joue avec, mais on peut tjs se brosser pour qu'il le mette dans la bouche !

  • #2

    La maman de Guillaume (mercredi, 14 juillet 2010 14:09)

    Merci pour le sifflet, mais comme Oscar, si ca plait à Guitou, lui non plus ne veut pas essayer !

    C'est le docteur Padovan qui l'appelle comme ca, je ne sais pas si c'est vraiment le terme exact !

    Pour le padovan, c'est surtout un bon "complément" en attendant Peto, car meme si la démarche est un peu différente, dans l'usage beaucoup de choses s'y rapproche.

    Bon, ca aurait peut etre encore plus servi à Guillaume si on avait été plus régulier et qu'on lui faisait faire les exercices tous les soirs (ce qui n'est pas le cas !). Pourtant ce n'est pas long, ca prend une bonne demi-heure environ.


    Et pour le coussin, ca ne m'étonne pas, c'est fait justement pour permettre à l'enfant de s'équilibrer !

  • #3

    Sandrine, la maman de Selma (mercredi, 14 juillet 2010 16:02)

    Bonjour,

    Je suis ravie à chaque fois de faire un passage sur votre blog. A travers vos infos, j'y trouve un repère pour accompagner Selma au mieux de mes possibilités.
    Merci pour le coussin, je ne connaissais pas, et je vais l'essayer dès le mois prochain. Je suis très étonnée qu'aucun kiné, avec qui Selma a travaillé, ne nous l'ai proposé...?
    Selma avait utilisé la méthode Padovan en ortho dans le 65, qui lui avait été très bénéfique. Aujourd'hui je vais rechercher, grâce à vos infos, sur Pau (64).

    Merci à vous de votre ouverture sur les autres enfants et parents, afin qu'ils puissent bénéficier de votre expérience et se sentir moins isolés...

    Très bonnes journée, cordialement,

    Sandrine et Selma

  • #4

    Emmanuelle (jeudi, 15 juillet 2010 09:21)

    C'est exactement avec un coussin comme celui là que le kiné de Romane l'a fait travailler depuis le début, cela beaucoup contribuer à ses progrés sur la position assise, son équilibre et ses reflexes parachutes. Merci car je ne savais pas où le trouver pour la faire travailler à la maison.

Retrouvez-nous sur Facebook S'abonner au blog (rss) nos liens sur evernote Nous contacter

Guillaume

Guillaume
Cliquez sur la photo pour découvrir Guillaume et sa maladie

Autour de l'éducation conductive

Teaser de "Guillaume et l'éducation conductive"

Lectures

Ressources

S'abonner

Les nouvelles de la page Facebook